Mishnei Torah

Bienvenue ! Mishnei Torah présente une librairie en ligne, en partenariat avec l’association Aur. Celle-ci, a financé toutes les éditions présentées sur ce site. Pour permettre à tous, à travers Mishnei Torah et les éditions Aur, un accès libre aux anciennes versions et principalement aux éditions des version de Venise. Nous éditons tout au long de l’année de nouveaux livres avec les transcriptions d’origine. Et, proposons aujourd’hui au publique, d’étudier leurs projets, afin de propager la Torah de manière universelle. Aussi, nous donnons la possibilité, de personnaliser une ou plusieurs édition. Un grand contenue disponible gratuitement.

 

Bonne visite!

 

Librairie

Accueil

Découvrir nos contributions.

Librairie

Acheter ou télécharger un livre.

Editions Aur Librairie Mishnei Torah

Conception

Présenter un projet ou personnaliser une édition.

Massoret

Voir les services adapté aux enfants.

%

de client satisfait

livre téléchargeable gratuitement

livre déjà parue aux éditions Aur

à paraître prochainement

Mishnei Torah

Association A-ur

Mishnei Torah

Sofrout

Mishnei Torah

Mishnei Torah, doit son nom au fait que nous mobilisons notre équipe, afin de permettre à tout juif, de retrouver la torah telle retranscrites sans changements quel qu’il soit. Mishnei Torah veut dire répétition de la Torah, nom donné à la Torah orale.

La librairie Mishnei Torah a l’honneur aujourd’hui, de présenter, une réédition des livres de la maison d’édition de Venise.

Les éditions de Venise.

Daniel Bomberg, à appris le métier d’éditeur à Anvers chez son père. Arrivé en Italie, il s’installe à Venise et ouvre une maison d’édition, qu’il finance principalement de ses poches. Ceci afin de propager le savoir dans le monde. En effet à cette époque l’Italie est au centre de toutes les sources de ravitaillement. Ainsi plusieurs Rabanim à cette époque comme le Chulkhan Aroukh, font appel à ses services. Il a gardé les éditions d’origines sans modification et a travaillé sur la clarté des caractères. Les éditions de venise ont été imprimé de 1516-1549.

Editions de Venise.

En 1520, toujours associé à Félix de Prato, il entama l’édition intégrale des deux Talmud : celui de Babylone (en douze volumes in-folio, (1520/23) et celui de Jérusalem (1524). Dans l’intention originale, l’ouvrage devait être complété par les réponses de Félix de Prato aux objections des rabbins contre le christianisme ; ces réponses, rédigées avant 1527, furent perdues à l’occasion du sac de Rome qui intervint cette année-là, et Bomberg ne les imprima pas, bien que, dans sa demande de renouvellement de privilège au pape Clément VII en 1532, il souligne la disponibilité de Félix de Prato à les réécrire. Il réimprima trois fois le Talmud de Babylone en entier. Ainsi les censures des chrétiens n’ont pas été appliqués aux éditions de Venise.

Maison d’édition de D. Bomberg.

À côté de ces éditions monumentales, Bomberg produisit également de nombreuses éditions de parties du Tanakh et du Talmud accompagnés de commentaires, et des écrits rabbiniques indépendants. Il réédita le Tanakh simple, avec un texte de plus en plus correct, en 1521152515331544. En 1525, il donna l’édition princeps de la Concordance biblique d’Isaac Nathan ben Kalonymus.

À ses ateliers étaient attachés une centaine de correcteurs juifs. Sa maison de Venise était le rendez-vous de tous les lettrés juifs. Ainsi aussi, de tous les humanistes orientalistes, comme Guillaume Postel.